Les enjeux éducatifs du territoire

***************

vendredi 5 juillet 2013, par Paul Monnoyer

Un travail commun avec la démarche de caractérisation des territoires a permis d’identifier des enjeux pour le quartier et un enjeu global pour l’action éducative : Intensifier l’action éducative autour des problématiques suivantes.

Cinq grands enjeux ont été dégagés par les acteurs du Projet éducatif local sur le territoire de Lambézellec.

1. La santé.

L’objectif est à la fois destiné aux enfants et aux parents dans le cadre de la prévention et de l’éducation à la santé sur des thématiques précises. Pour cela, les acteurs du PEL s’appuieront sur les ressources de la Direction Santé de la Ville de Brest.

2. L’accueil et la prise en compte des familles dans leurs liens ou relations aux partenaires éducatifs.

La mobilisation des familles et des parents est plus difficile à obtenir que celle des jeunes et des enfants. Leur méconnaissance des institutions, des partenaires éducatifs et de leurs modes de fonctionnement (méconnaissance parfois liée à l’illettrisme) entrainent des lacunes et des incompréhensions quant au rôle parental dans le suivi du parcours éducatif de leurs enfants. L’enjeu sera donc de proposer des actions aux seuls parents. D’autre part, une attention particulière sera portée pour associer les parents à la création et à la réalisation des projets destinés à leurs enfants.

3. L’accès à un plus grand nombre d’enfants à des activités de loisirs, culturelles et sportives, notamment ceux qui en sont le plus éloignés.

Le recensement général des activités proposées et leur promotion seront au cœur des préoccupations sur le quartier. D’une part, il conviendra également de déterminer les raisons pour lesquelles certaines familles n’y ont pas accès ou ne s’intéressent pas à l’offre existante et d’envisager des solutions pour y remédier en réfléchissant aux modalités d’accès. D’autre part, pour certains secteurs du territoire, l’offre des activités éducatives devra être élargie.

4. Les modes d’accueil et les offres d’activités pour la petite enfance.

Les modes d’accueil et de garde sur le bourg de Lambézellec sont supposés peu satisfaisants. Un travail avec l’observatoire de la petite enfance permettra à la fois d’identifier les besoins réels et de travailler à une diversité de réponses aux besoins spécifiques repérés. D’autre part, la mobilisation des parents pour les activités des enfants est très insuffisante voire inexistante. Le travail envisagé est le repérage des freins, l’amélioration des modes de communication afin de créer le désir d’investissement des parents dans les activités de leurs tout petits.

5. Les passerelles et les liens de cohérence entre les différentes offres éducatives.

A l’échelle du grand Lambézellec, de nombreuses offres existent mais parfois cloisonnées à l’échelle des structures, des institutions, des micro-quartiers. Il conviendra de travailler à un décloisonnement et à une coopération en créant des passerelles et des cohérences entre les différentes offres afin d’améliorer les parcours éducatifs des enfants sur le grand Lambézellec.

Portfolio