GROUPE THEMATIQUE "Accueil éducatif"

mercredi 20 février 2008, par Stéphanie LEON
Réunion du 31 Janvier 2008

Dans l’attente des directives ministérielles devant être rendues publiques le 6 février, il apparaît difficile de déterminer des axes de travail sur l’accueil éducatif.

Plusieurs questionnements :

- Quelles logiques d’accompagnement sur les 2 heures prévues par jour en primaire ?

- Quelles complémentarités entre écoles et associations ?

- Quels dispositifs financiers et humains seront mis en place ou proposés ?

Dans ces perspectives, un tour de table sur les différents accompagnements à la scolarité est proposé :

L’Ecole de la Pointe propose une aide aux devoirs tous les soirs. Des bénévoles de l’O.R.B. encadrent les enfants, la directrice supervise quotidiennement cet accompagnement. Dans un souci de responsabilisation, les parents signent un contrat d’engagement avec l’école.

La MPT du Valy Hir propose également de l’aide aux devoirs du lundi au vendredi sur deux sites : l’école élémentaire de Quéliverzan et le siège de la MPT :

Un partenariat rapproché existe entre les enseignants et la MPT, concrétisé par un cahier de liaison entre l’école et l’association, des rencontres régulières ont également lieu avec les parents.

Pour l’école de la Pointe et la MPT du Valy Hir, il s’agit bien d’une aide aux devoirs. Les enfants font leurs devoirs et sont assistés dans les difficultés qu’ils peuvent rencontrer. Suite à ces devoirs, des ateliers éducatifs leur sont proposés soit dans le cadre de la halte garderie pour l’école, soit par les animateurs pour la MPT du Valy Hir.

Le Centre Social de Kérangoff quant à lui, organise deux soirs par semaine un accompagnement à la scolarité en direction des primaires et collégiens avec la mise en place d’ateliers éducatifs. L’association travaille toujours en lien étroit avec l’école de la Pointe sur l’accompagnement des enfants.

Le Patronage Laïque de Recouvrance propose de l’accompagnement à la scolarité, tous les soirs, essentiellement en direction des enfants de l’école primaire Vauban. L’association a peu de contacts avec l’équipe enseignante. Une rencontre est prévue prochainement dans le cadre d’une ouverture partenariale entre l’école Vauban, le Patronage et les partenaires institutionnels, afin de reconsidérer la prise en charge des difficultés des enfants.

Le Patronage s’est inscrit dans le cadre d’un diagnostic national de l’accompagnement scolaire

Dans ces deux associations, les animateurs ne souhaitent pas assister les enfants dans leurs devoirs mais plutôt leur donner les outils, les compétences et l’autonomie nécessaires afin qu’ils prennent en charge eux-mêmes leurs devoirs.

Les partenaires présents reconnaissent que l’accompagnement à la scolarité rétablit l’équité sociale en primaire, mais les difficultés ressurgissent dès l’entrée au collège, en raison notamment de lacunes notamment en mathématiques et en anglais, où les parents n’ont pas toujours acquis des connaissances suffisantes pour aider leurs enfants.

Dans ces deux matières un accompagnement spécifique serait à mettre en place en se rapprochant peut être des méthodes pratiquées en Finlande ou le soutien à la scolarité s’effectue par discipline et non pas dans sa globalité.

ACTION

Joëlle ROPARS fait part du projet de relancer l’action « La Pointe des Mots » avec un partenariat encore plus élargi, regroupant notamment l’école de Quéliverzan, le Collège des 4 Moulins, le Centre Social, la MPT du alyHir, les Petits Débrouillards, la Bibliothèque……. Une fête rassemblera l’ensemble des participants au mois de mai.

Le thème cette année sera la curiosité, sous tous ses aspects (artistique, culturelle…….)

Une fiche action pourrait être rédigée, valorisant ainsi le travail effectué.

Portfolio