GROUPE THEMATIQUE "Les Adolescents"

lundi 18 février 2008, par Stéphanie LEON
4 Décembre 2007

Objet de la réunion : Bilan de l’année passée et pistes de travail pour cette année.

Point sur le projet « relais ado »

Diffusion du flyer

Un point est fait sur la création du flyer et sa diffusion ainsi que les suites à donner à ce projet.

La diffusion s’est faite en juin et à la rentrée 2007. Le flyer a été distribué en même temps que les livres pour le collège de l’Iroise. Les journées portes ouvertes des équipements de quartiers ont été l’occasion de distribuer le flyer aux jeunes. Ils ont également été déposés dans quelques pharmacies de Saint Marc, Boulangeries, Shopi… Ils sont actuellement encore disponibles sur les étals des équipements de quartiers, bibliothèque, Mairie et au collège de l’Iroise.

Sophie Cadour nous indique qu’il est important d’accompagner la diffusion du flyer d’un discours auprès des jeunes ; leur expliquer l’utilité du flyer et les informations qu’ils peuvent y trouver. (plan , coordonnées…)

Suite du projet

Sophie Cadour et Hélène Le Guellec propose de poursuivre la distribution du flyer dans la cantine mais également d’aller vers les jeunes pour connaître leurs avis sur le support créé.

Il est également proposé de distribuer le flyer aux nouveaux arrivants de Saint Marc par le biais de ce qui ce fait déjà. (En effet, des brochures sur Brest et Saint Marc sont distribuées dans les boites aux lettres des nouveaux arrivants, le flyer pourrait être rajouté aux documents)

Mettre le flyer sur des sites internet ou dans des journaux de quartiers est également préconisé. Ex il est prévu que le St Marcois soit mis en ligne sur internet ; pourquoi pas faire un lien vers le flyer, sur le site clic-a-brest, ou encore sur la radio web coton tige ?

Impact de l’action

Il semble difficile d’évaluer l’impact de l’action. Deux axes sont à relever :

- L’impact auprès des jeunes ; il semble difficile à évaluer mais le flyer a été largement distribué auprès de ce public. Il reste à évaluer le lien entre les nouvelles inscriptions dans les équipements cités dans le flyer et sa diffusion.

- L’impact entre les différents acteurs du groupe ado. Sans contestation, les résultats attendus sont positifs. En effet, la création de ce groupe ado et la création de ce flyer a renforcé le partenariat sur ce quartier et à favoriser une meilleure lisibilité des activités jeunes et des projets entre les acteurs.

Si une deuxième édition était décidée

Dans le cas où le groupe lancerait le projet de créer une deuxième édition :

Il serait essentiel de construire le projet avec des jeunes (que ce soit un niveau de la conception, d’un test auprès de jeunes pour parfaire le projet), voire de faire venir un animateur qui aide à la réalisation de la maquette avec un groupe de jeunes qui réaliserait ce flyer. En tout les cas le groupe souhaiterait plus de participation des jeunes.

Pour le moment un carton de flyer est à la Mairie DE Saint Marc, n’hésitez pas à contacter la Référente PEL pour en récupérer.

Piste de travail pour l’année prochaine

Pour cette année, le groupe a envie de se rapprocher des jeunes et de collecter leurs paroles voire de mener des projets avec eux.

- Collecter la parole des jeunes

La Ville et l’Education nationale mènent une enquête à destination de l’ensemble des collégiens brestois afin de connaitre les occupations des lycéens après l’école. Le groupe pourra donc se servir de ces infos pour rebondir sur une nouvelle réflexion voire un projet à l’échelle de Saint Marc.

Un temps de discussion sur les lycéens est entamé. C’est toujours le même constat qui revient ; il est difficile de toucher cette classe d’âge. « Les journées pleins feu sur la jeunesse » sont évoqués mais il en ressort que ce type d’évènement reste encore marginal et peu accessible aux jeunes.

Denis Biget poursuit la discussion en faisant référence au projet qu’il monte sur le thème de la violence, au collège de l’Iroise. « Violence banalisée, conscience et connaissance de la violence ». En effet, dans le cadre de ce projet, Monsieur Biget fait appel à une association, « les Ethnologues en Herbe », qui se donne pour mission de mener des ateliers à destinations de jeunes. Ces ateliers sont basés sur une enquête ethnographique menée par les jeunes eux-mêmes dans leur milieu de vie.

Ces informations sont précieuses pour les membres du groupe. Une réflexion sera menée par le groupe pour identifier pourquoi et sur quoi on veut recueillir leurs paroles. Il est également envisager de rentrer en contact avec cette association.

- Organiser une journée enfance-jeunesse

Maud Vandendriessche propose un projet sur l’année avec l’ensemble des enfants et des jeunes et des équipements de quartiers et écoles de St Marc volontaires. L’Idée est de monter un moment festif avec les jeunes et pour les jeunes afin de mettre en avant les activités et talents de chacun et organiser une rencontre entre tous les jeunes de St Marc. A la base le projet était à l’échelle de la MPT voire d’une ou deux structures mais du fait du réseau d’acteurs PEL, le projet pourrait s’étendre sur le territoire Saint Marcois.

L’idée serait d’identifier des jeunes et enfants qui mènent une activité (échec, écriture, hip hop, musique, skate..) et de les rassembler autour d’une journée sous le nom de la « jeunesse et des enfants ». Le but de l’évènement serait de mettre en valeur les groupes et les activités qui existent déjà lors d’une journée destinée aux jeunes et enfants de St Marc.

L’organisation se ferait par le groupe ado mais également un collectif de jeunes repérer par les animateurs et professionnels de St Marc. Les modalités de la journée serait décidées par les jeunes avec le soutien des équipements et autres structures qui y participent.

Il reste à demander l’autorisation et le soutien de la Ville et de la Mairie de Saint Marc pour créer l’évènement sur un lieu ouvert et centrale ainsi que de trouver une date en fonction des nombreux autres évènements qui ont lieu cette année sur Brest.

Il est proposé dans un premier temps de prendre rendez vous avec Anne Marie Cibaud, Maire-Adjointe de St Marc.

En tout état de cause ce projet semble rassembler les enthousiasmes. Ce serait un premier pas vers les jeunes et également l’occasion de permettre aux jeunes de monter leur propre projet et de valoriser et montrer les activités qui leur plaisent, lors d’une rencontre conviviale.

Info diverses

La mission jeunesse de la MPT de Pen Ar Creach propose aux parents d’ado de St marc et Europe : « Etre parents d’adolescents aujourd’hui, violence au quotidien » Théâtre forum le 11 décembre 2007. La brochure est disponible en Mairie de St Marc.

Portfolio