Actes des rencontres nationales des PEL - Brest - Janvier 2006

dimanche 10 septembre 2006, par Paul Monnoyer

SOMMAIRE

I OUVERTURE

I.1 Allain Jouis, Adjoint délégué à l’éducation, au nom de François Cuillandre, Maire de Brest

I.2 Pierre Durand, Président national des Francas

I.3 Pierre Garrec, Directeur Départemental de la Jeunesse, des Sports et de la Vie Associative

I.4 Yves Goepfert, Chargé de mission à la Délégation Interministérielle à la Ville

I.4.1. Les Projets de Réussite Educative
I.4.2. Les Internats éducatifs
I.4.3. Première évaluation
I.4.4. La Charte pour l’égalité des chances dans l’accès aux formations d’excellence
I.4.5. En conclusion,

I.5 Philippe Thillay, Directeur du Département de Gestion Urbaine IUT d’Alençon CRAJEP de Haute-Normandie

I.5.2. L’axe européen, la spécificité française
I.5.3. Au-delà d’une crise, une mutation
I.5.4. Que faire ?
I.5.5. Pour conclure ?

I.6 Pascal Bavoux, Directeur du bureau d’études Trajectoires Groupe Reflex au nom du Conseil National d’Orientation

I.6.1. Pourquoi des rencontres sur les PEL ?
I.6.2. Qu’est-ce qui s’expérimente localement ?
I.6.3. La réalité des champs de l’éducation
I.6.4. Les PEL : lubie d’élus, remue-ménage institutionnel, ou construction d’un nouveau modèle du système éducatif français ?

II ATELIERS THEMATIQUES

II.1 Le PEL, un outil au service du développement des territoires Atelier thématique 1

II.1.1. Le PEL porté par la Communauté de communes des Bords de Veyle par Ronald Cadillon
II.1.2. L’Université populaire de Mulhouse par Denis Rambaud, Directeur de l’UP
II.1.3. La dynamique partenariale, une nécessité pour le PEL, mais qui ne va pas sans difficulté
II.1.4. Le PEL et le développement du territoire : leviers et difficultés
II.1.5. Quelques points / questions pour aller plus loin

II.2 Le PEL, du diagnostic au projet Atelier thématique 2

II.2.1. Les éléments de définition du PEL
II.2.2. La vie du projet

II.3 Le PEL et les différentes formes de contractualisation, articulations, procédures Atelier thématique 3

II.3.1. Les pré-requis à la mise en œuvre d’une logique de projet global
II.3.2. Les dispositifs existants : frein ou levier ?
II.3.3. Ce qu’il faut pour faire vivre le projet
II.3.4. Les questions qui font débat, les propositions

II.4 Le PEL, le partenariat et l’implication des acteurs Atelier thématique 4

II.4.1. Les difficultés rencontrées par rapport à la mobilisation des acteurs
II.4.2. Ce qui, de l’avis de tous, permet de favoriser la mobilisation des acteurs
II.4.3. Des axes de travail, des pistes d’action pour approfondir le partenariat

II.5 Le PEL, projet commun ou agrégation de projets spécifiques ? Atelier thématique 5

II.5.1. Où ?
II.5.2. Pourquoi ?
II.5.3. Les questions qui demeurent

III CONFERENCE

III.1 Renaud Epstein, Chercheur, Groupe Analyse des politiques publiques, ENS Cachan, CNRS

III.1.2. Les tendances
III.1.3. Pour conclure

IV CLOTURE

IV.1 Pascal Bavoux, Directeur du bureau d’études Trajectoires Groupe Reflex

IV.1.2. Un PEL, pourquoi ?
IV.1.3. Quelques thèmes absents des débats
IV.1.4. Les difficultés rencontrées
IV.1.5. Pour conclure
IV.1.6. Que serait le PEL idéal ?

IV.2 Table Ronde,

IV.2.1. Le désengagement de l’Etat ?
IV.2.2. La prise en compte d’enjeux éducatifs et sociaux par les PEL ?
IV.2.3. Les questions posées par le Programme de Réussite Educative
IV.2.4. Les limites du diagnostic partagé des PEL dans la mise en œuvre d’un véritable partenariat
IV.2.5. Quels impacts de la Convention d’objectifs et de gestion entre l’Etat et la CNAF sur la mobilisation du partenariat ?

IV.3 Philippe Deplanque, Délégué général de la Fédération nationale des Francas

IV.4 Allain Jouis, Adjoint délégué à l’éducation, Brest

TELECHARGEZ LES ACTES COMPLETS

Portfolio

Documents joints

Word - 375.5 ko
Actes des rencontres nationales des PEL - Brest - Janvier 2006