De l’éducation socialisée à l’éducation partagée ?

vendredi 10 juin 2005

Une contribution de Jean Pierre Noir

Inspecteur de la Jeunesse des Sports et des Loisirs - Direction Régionale Jeunesse et Sports Auvergne - Puy-de-Dôme

De l’éducation socialisée à l’éducation partagée ?

Pour la prise en compte de la dimension culturelle du développement.

Vers la nécessaire mise en réseau des acteurs territoriaux.

Dans le contexte actuel de l’internationalisation croissante des échanges de toute nature, tenter de faire oeuvre prospective, suppose évidemment de compter avec les tendances lourdes mais aussi avec les faits émergents comme avec éléments significatifs, souvent cachés mais véritablement révélateurs des mutations les plus profondes, déjà en cours mais non encore à portée des consciences contemporaines. Il faut désormais penser la question des territoires, de leur définition, d’un point de vue mondial. A ce titre, trois écueils - la technocratie ; le localisme et ses solutions culturellement fermées et, le plus sournois des trois, la vision statique de solutions qui ont fait leurs preuves - doivent être évités en tant qu’ils occultent le fait que le concept de “territoire” décrit des objets “mobiles”, soumis à un mouvement permanent de différenciation, à la fois dans le temps et dans l’espace.

Lire la contribution complète :

Contact : jean-pierre.noir@jeunesse-sports.gouv.fr

Portfolio

Documents joints

PDF - 105.1 ko
De l’éducation socialisée à l’éducation partagée